du Rhône

FONCIER

A45 : La Chambre d'agriculture du Rhône piétine ses propres engagements

Lyon, Chambre régionale d'agriculture . 28.11.2016 . La motion sur l'A45 n'est pas passée, les élus du Rhône se sont abstenus.


29.11.2016 Lors de la session régionale du 28 novembre, les élus de la Chambre du Rhône n'ont pas soutenu la motion demandant l'arrêt du projet d'autoroute A45, tel qu'ils s'y étaient engagés le 12 septembre dernier, trahissant les agriculteurs du Rhône.

 


La Confédération paysanne Auvergne Rhône-Alpes présentait au vote ce lundi 28 novembre une motion en session plénière de la Chambre régionale d'agriculture, demandant un arrêt du projet d'autoroute A45, reliant Brignais (Rhône) à la Fouillouse (Loire).


La Confédération paysanne du Rhône attendait un soutien massif des élus du Rhône sur ce dossier, eux qui avaient voté à l'unanimité une motion identique le 12 septembre dernier, en session départementale. Cette motion précisait que la Chambre du Rhône mandatait son Président, M. Gérard BAZIN, pour porter cette position haut et fort.


Contre toute attente, les élus rhodaniens, M. BAZIN en tête, se sont abstenus, et la motion n'est pas passée !


Cette trahison des agriculteurs rhodaniens, et notamment de ceux travaillant les 500 hectares qui partiront sous une bande de goudron, pose clairement la question du respect des décisions prises par une instance qui se veut démocratique !


A quoi sert une motion votée à l'unanimité si elle est à ce point bafouée, une fois passée dans les « hautes sphères » ?

A quoi bon prendre des positions fermes au niveau départemental si on est bloqué au niveau régional par des enjeux de pouvoir politiciens ?


La Confédération paysanne du Rhône demande à la Chambre du Rhône de lever l'ambiguïté de sa position sur l'A45, ne serait-ce que par respect pour les agriculteurs concernés par ce projet pharaonique et destructeur.

 

 

Mentions légales