du Rhône

LAIT

Face à l'impunité de Lactalis, mobilisons nous jeudi 22 février à Laval !

26.01.2018 .


26.01.2018 C'est avec une immense colère que la Confédération paysanne a découvert le montage financier qui a permis à Lactalis de cacher 2 milliards d'euros au Luxembourg. Elle appelle les producteurs à réagir.

Alors que les paysans qui livrent cet ogre ne s'en sortent pas, la société écran luxembourgeoise "Nethuns" aurait permis d'engranger près de 2 milliards d'euros de bénéfices, par un mécanisme complexe de factures internes. De ces 2 milliards, la moitié aurait été redistribuée à des bénéficiaires cachés, l'autre moitié en plus-value nette d'impôts à BSA, la holding belge de la famille Besnier.

Alors que le combat pour le revenu des paysans fait rage en France, de telles révélations sont édifiantes et éclairantes! Lactalis, champion de l'opacité, doit des explications aux paysans. Nous demandons à Emmanuel Macron de mettre ses discours en actes et de demander des comptes au géant lavallois! Il faut que parquet financier ouvre une enquête.


 

FACE A L'IMPUNITÉ DE LACTALIS

MOBILISONS LE 22 FÉVRIER A LAVAL POUR QUE LA JUSTICE S'EMPARE DE LA QUESTION DU REVENU DES PAYSANS

 

Le revenu des producteurs de lait est dramatiquement bas et les perspectives sont peu rassurantes. On nous parle de plus de transparence pour une meilleure rémunération des producteurs. Pourtant, une entreprise est championne de l'opacité, c'est Lactalis !

Les enquêtes et les scandales se multiplient : comptes non dévoilés depuis des années, enrichissement scandaleux de la famille Besnier, mauvaise gestion de la crise de la salmonelle et depuis peu 2 milliards dissimulés dans les paradis fiscaux. Mais que fait la justice ?! Il est inacceptable que l'État laisse agir Lactalis en toute impunité, pendant ce temps là les liquidations judiciaires sont prononcées régulièrement au tribunal. D'ailleurs, la Justice n'a pas oublié de s'attaquer aux militants de la Conf' qui seront jugés une troisième fois à Amiens le 22 mars.

Nous demandons à l'état de prendre des mesures pour que Lactalis dévoile ses comptes et qu'une enquête soit ouverte par le parquet national financier sur les 2 milliards de Lactalis cachés au Luxembourg !

Nous demandons une vraie loi pour garantir le revenu des paysans, pour que l'État arbitre les relations commerciales et qu'il prenne sa place au niveau européen pour réguler et maîtriser la production laitière.

 

Pour cela nous vous appelons à une grande manifestation
Devant le Tribunal de Grande Instance de Laval, jeudi 22 février
Casse-croute dès 13h00

 

 

A voir aussi

Mentions légales